“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Travaux du Jardin exotique à Monaco: vers une ouverture en janvier 2021?

Mis à jour le 31/07/2020 à 21:49 Publié le 01/08/2020 à 09:00
Armés d’un perforateur, les cordistes effectuent des forages en périphérie du bloc rocheux instable afin de le « confiner » grâce à un filet de protection.Photo Cyril Dodergny 

Armés d’un perforateur, les cordistes effectuent des forages en périphérie du bloc rocheux instable afin de le « confiner » grâce à un filet de protection.Photo Cyril Dodergny  Armés d’un perforateur, les cordistes effectuent des forages en périphérie du bloc rocheux instable afin de le « confiner » grâce à un filet de protection.Photo Cyril Dodergny 

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Travaux du Jardin exotique à Monaco: vers une ouverture en janvier 2021?

Depuis le déconfinement progressif en Principauté, un lieu touristique phare de la Principauté affiche toujours portes closes : le Jardin exotique. La cause ? Des travaux importants de réhabilitation sur des rochers – factices et réels – surplombant la grotte de l’Observatoire et présentant de sérieux risques.

Des faiblesses dues aux affres du temps et aux infiltrations d’eau. « Les vrais rochers ont été confortés. Quant aux faux – réalisés à base de barres de fer, grillages et mortier – leur devenir est en suspens. On les a démontés. On mène une réflexion pour savoir si on les reconstruit ou si l’on en fait des jardinières », précise Diane Ortolani, directrice du Jardin exotique.

Par ailleurs, cinq passerelles – fabriquées dans le style rocaille (du béton au motif végétal) – vont être rénovées ou remplacées. « On profite également de l’absence de touristes pour effectuer des travaux qu’on n’aurait pas eu le temps de faire, comme la mise en place de nouveaux massifs, de nouvelles plantes. On aimerait également créer une visite numérique du Jardin, pourquoi pas un casque de réalité virtuelle pour permettre aux personnes à mobilité réduite de visiter la grotte de l’Observatoire. Enfin, on va ajouter une information pédagogique et scientifique le long du parcours de visite du Jardin. »

Pour l’heure, sa réouverture est programmée en janvier 2021. Sauf aléas.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.