“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Marcus Miller en tête d’affiche d’un grand concert caritatif à Monaco en novembre

Mis à jour le 04/08/2020 à 20:32 Publié le 04/08/2020 à 20:30
La vidéo publiée sur les réseaux sociaux au printemps a inspiré Marcus Miller, Frédéric Vitteaud, régisseur général de l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo, et Jean-René Palacio, pour organiser un concert caritatif avec plusieurs artistes.

La vidéo publiée sur les réseaux sociaux au printemps a inspiré Marcus Miller, Frédéric Vitteaud, régisseur général de l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo, et Jean-René Palacio, pour organiser un concert caritatif avec plusieurs artistes. Capture d’écran Youtube

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Marcus Miller en tête d’affiche d’un grand concert caritatif à Monaco en novembre

Inspiré par la vidéo des artistes de l’Orchestre philharmonique de Monaco, le Monte-Carlo Jazz Festival va organiser un grand concert multi-artistes en novembre prochain.

On n’a pas tous les jours 15 ans! Et pour le Monte-Carlo Jazz Festival, l’échéance aurait pu mieux tomber qu’une année de catastrophe sanitaire. Mais Jean-René Palacio, directeur artistique du Monte-Carlo Jazz Festival, n’est pas du genre à baisser les bras.

Alors il a décidé qu’il fallait fêter ça: "Pour les quinze ans du festival, nous organisons en novembre une grande soirée avec l’Orchestre philharmonique et Marcus Miller. Ils ont collaboré pendant le confinement avec un certain nombre d’artistes sur la chanson de Donny Hataway Someday we’ll all be free."

Une collaboration qui avait donné lieu à une vidéo postée sur les réseaux sociaux, et qui a été vue près de 10.000 fois. Cette expérience avait permis aux musiciens d’avoir un but pendant cette période complexe où chacun était éloigné de ses habitudes et de ses proches. Le résultat a donné des idées à Jean-René Palacio: "Avec Frédéric Vitteaud et Marcus Miller, nous nous sommes dit que l’on pourrait reproduire cette expérience en vrai. En live avec les musiciens, pour faire un “French all stars”."

Pour la bonne cause

Un concert choral où, comme dans la vidéo, seront réunis plusieurs artistes. En chair et en os. Lesquels ? Mystère, pour l’instant. "On ne peut pas encore vous dire qui sera là. Mais il y aura du beau monde."

Pour accueillir le plus possible de spectateurs, le concert aura lieu au Sporting. "Avec les règles de distanciation sociale, nous pourrons accueillir environ 500 personnes, contre 230 à la salle Garnier."

Si Jean-René Palacio tient tant à faire ce concert, c’est aussi pour la bonne cause: "Les artistes ne viennent pas pour l’argent, tout sera reversé pour les soignants, avec des modalités qui restent à déterminer."

Un programme alléchant, pour renouer avec les habitudes festives de la Principauté, à une condition: "Il reste une incertitude. Nous ne savons pas quelle sera la situation sanitaire. Est-ce que Marcus pourra voyager ? S’il vient, ce sera vraiment une belle soirée."

L’artiste vivant à Los Angeles, il n’y a plus qu’à croiser les doigts…


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.