“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Les menus des restaurants via le smartphone: c'est possible à Monaco

Mis à jour le 23/05/2020 à 19:40 Publié le 23/05/2020 à 19:39
Isabelle Drezen propose ses cartes électroniques aux restaurateurs de Monaco… et d’ailleurs.

Isabelle Drezen propose ses cartes électroniques aux restaurateurs de Monaco… et d’ailleurs. Photo Dylan Meiffret

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Les menus des restaurants via le smartphone: c'est possible à Monaco

Un simple QR Code pour disposer de la carte des plats et des vins: c’est la proposition d’Isabelle Drezen, à Monaco, qui offre cette bonne idée aux restaurateurs et aux clients.

Une petite aide pour surmonter la crise? Depuis le 12 mai, Isabelle Drezen, directrice associée avec Christophe Picciotta de l’agence Capucine à Monaco, propose aux restaurateurs des menus qui apparaissent sur le smartphone de leurs clients.

À l’heure où la Principauté vient de dicter ses règles pour une réouverture des bars et restaurants le 2 juin, et précisément en interdisant les cartes classiques, l’offre peut s’avérer très utile. Et ce d’autant qu’elle est gratuite pour tous!

"Le système est très simple, explique Isabelle Drezen. Je suis également responsable éditions du Petit Futé, notamment les guides de Nice, Côte d’Azur et Cannes. Je rencontre donc beaucoup les restaurateurs depuis quelques années et je commence à connaître leurs préoccupations. Durant le confinement, nous n’avions plus grand-chose à faire."

Gratuit pour le client et le restaurateur

Détestant rester les bras croisés, Isabelle Drezen a alors une idée : héberger les menus électroniques – en format PDF – auxquels le client a accès en flashant un QR Code et ainsi permettre des menus sans contact.
Un mois plus tard, le site safe-menus.com était né. C’est simple, rapide, efficace.

"Je savais que les menus qui circulent entre les mains des clients seraient une problématique à l’heure de la réouverture des bars et restaurants. Nous avons mis un mois à cogiter et sortir le site. Les restaurateurs sont exsangues aujourd’hui. J’ai donc choisi que tout soit gratuit. Il suffit de nous envoyer les menus et nous générons un code qui peut être placé sur un autocollant sur la table ou sur une affichette. Les restaurateurs changent régulièrement leurs menus pour certains. Si le changement est raisonnable, disons une fois par semaine maximum, ça ne nous prend pas beaucoup de temps de mettre le nouveau menu en ligne."

Un lien a été créé pour le restaurateur disposant de son propre site vers lequel le client est alors acheminé.

La traduction des cartes en option

Si Isabelle Drezen n’a pas l’exclusivité de pareil service, elle est quasiment la seule à Monaco à proposer ce système. Ce qui ne limite pas la liste aux restaurateurs de la Principauté évidemment.

Déjà, la jeune femme pense aux services complémentaires. "Nous travaillons sur des traductions en cinq langues; ce qui devrait intéresser les restaurateurs de façon plus pérenne. Car je crois que certains usages vont rester. Ce système va pouvoir générer de nouvelles habitudes."

À noter toutefois que les traductions ne sont pas gratuites. L’abonnement est de 29 euros par mois, sans obligation de durée minimum.

"Pour l’instant, nous ne gagnons pas d’argent. Nous en gagnerons peut-être un jour sur les traductions. Mais l’idée est plutôt d’offrir un service à tout restaurateur qui en fera la demande, qu’il soit à Monaco ou ailleurs."


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.