“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

"En ordre de marche", les policiers de Monaco promettent "loyauté" au nouveau ministre d'Etat

Mis à jour le 12/09/2020 à 10:11 Publié le 14/09/2020 à 09:05
Le ministre d'Etat, Pierre Dartout, et le directeur de la Sûreté publique, Richard Marangoni.

Le ministre d'Etat, Pierre Dartout, et le directeur de la Sûreté publique, Richard Marangoni. Photo Manu Vitali / Dir. Com.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

"En ordre de marche", les policiers de Monaco promettent "loyauté" au nouveau ministre d'Etat

Au terme d'une visite de près de deux heures dans les locaux de la Sûreté publique, le ministre d'Etat, Pierre Dartout, a reçu l'assurance que les fonctionnaires monégasques seront "toujours attentifs à ses instructions". "Nous nous attacherons à ne pas vous décevoir", a garanti le directeur de la Sûreté publique, Richard Marangoni

Pour répondre à la feuille de route du prince Albert II, en haut de laquelle apparaît la mission de maintenir à haut niveau la sécurité des Monégasques et résidents, et préserver ainsi l’attractivité de la Principauté, le ministre d’État pourra compter sur l’entier dévouement de la police selon son chef, Richard Marangoni.

"Je sais que vous avez toujours été attaché aux services de police durant vos différentes affectations et nous nous attacherons à ne pas vous décevoir. Vous pouvez être assurés d’une Sûreté publique loyale, en ordre de marche et toujours attentive à vos instructions. Fidèles à notre devise (loyauté, vigilance et courage), nous serons toujours soucieux de mettre en œuvre les dispositions que vous aurez prises."


Parmi les missions édictées par le prince Albert II, "le maintien d’une sécurité importante", "une attente légitime de la population" commentée par une devise par le ministre d’État : "Il n’y a pas de liberté sans sécurité".


Le tout au moment où un vaste plan de réorganisation et d’optimisation de la Sûreté publique arrive à son terme.

LIRE AUSSI Le nouveau ministre d'Etat de Monaco salue le travail de la police et assure les fonctionnaires de son "soutien" et sa "confiance"

"Les statistiques
de la délinquance n’ont jamais été aussi favorables"


"Lors de ma prise de fonction en 2016, j’ai initié le plan “Sûreté publique 2020” pour répondre aux nouveaux défis sécuritaires par une réorganisation de l’ensemble de nos services et la prise en charge de nouvelles missions", a ainsi rappelé Richard Marangoni. Réformes rendues possibles par des effectifs et moyens supplémentaires pour lesquels le conseiller de gouvernement-ministre, Patrice Cellario, a été remercié.


"Cela semble porter ses fruits puisque les statistiques de la délinquance n’ont jamais été aussi favorables. Cependant, il convient de rester modestes et mesurés, car la sécurité n’est pas une science exacte et nous impose une remise en question quotidienne pour que la Principauté demeure un havre de paix", a souligné le directeur de la police.


"Je vous apporterai ma confiance et mon soutien dans l’exercice de vos missions, qui sont des missions difficiles, incontournables et indispensables dans une société de libertés telle que celle de Monaco", a conclu Pierre Dartout.

RELIRE PHOTOS. Découvrez à quoi ressemblera le bâtiment de la Sûreté publique de Monaco en 2023


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.