“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

lire le journal

Vie locale

C'est important

C'est en direct

C'est pour vous

1596870600
Le must de ces clubs éphémères, ce fut sans l’ombre d’un doute la « beach party » électro sauvage dans une crique de rêve de Saint-Jean-Cap-Ferrat.

De criques idylliques en villas hollywoodiennes... Voici où s'organisent les "dancefloors cladestins" de la Côte d'Azur

La fête n’en est que plus folle, plus belle lorsqu’elle sort des lieux convenus. Le piment qui fait l’incroyable succès de ces clubs éphémères est là. Si bien qu’au-delà du casting des DJ qui devront mettre le feu, c’est d’abord la quête du meilleur spot qui mobilise les jeunes organisateurs de ces événements de plus en plus courus par les fans d’électro.
1596869400
Alladine (à l’extrême gauche), un organisateur azuréen : « Les gens qui kiffent ces événements sont tous conscients qu’il faut faire attention ».

"Un besoin presque vital": l'une des figures des "dancefloors clandestins" de la Côte d'Azur explique ce qui attire les "clubbeurs"

Il est l’un des plus assidus à ce nouveau type de "dancefloor clandestin". Il en est même devenu l’une des grandes figures. A 40 ans, Alladine Regragui ferait presque figure d’ancien. Ce sont les moins de 30 ans, en effet, qui forment le plus gros de l’armée de ces nouveaux "clubbeurs".
0
0
1596651720
Seulement dix figurants ont honoré le 553e anniversaire de la Procession votive du 5-août.

Une Procession Votive inédite en plus de 550 ans ce mercredi à Roquebrune-Cap-Martin

Inédit, c’est le mot qu’il convient d’utiliser, pour qualifier le 553e anniversaire de la Procession Votive, qui a eu lieu ce mercredi matin au village de Roquebrune-Cap-Martin. La crise sanitaire actuelle, ayant contraint les organisateurs à concevoir une version minimaliste de cet acte de foi entrepris depuis 1467.