“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Ils jouent ou pas... On fait le point sur les 20 joueurs prêtés par l'AS Monaco cette saison

Mis à jour le 12/02/2020 à 18:16 Publié le 12/02/2020 à 18:24
Djibril Sidibé s’est fait une place dans le onze de départ d’Everton.

Djibril Sidibé s’est fait une place dans le onze de départ d’Everton. Photo AFP

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Ils jouent ou pas... On fait le point sur les 20 joueurs prêtés par l'AS Monaco cette saison

Avec plus de 20 joueurs prêtés en France mais surtout en Europe, le club de Monaco a mis en place un système très actif qui, pourtant, ne porte pas forcément toujours ses fruits.

Quelles sont les nouvelles du front ? Plus de 70 joueurs sous contrat, Monaco doit forcément être malin pour donner du temps de jeu à tout le monde. Ainsi, 23 joueurs sous contrat avec l’ASM évoluent ailleurs cette saison sous forme de prêt. A mi-saison, on fait le bilan.

ils jouent

Le but de prêter un joueur est simple : le temps de jeu. Soit pour faire progresser un jeune, soit pour permettre à un joueur expérimenté d’être mis en lumière pour, éventuellement, lui permettre de retrouver une certaine cote sur le marché des transferts. Via ce prisme, les prêts en Angleterre - où les montants des transferts sont souvent très généreux comme l’attestent les 20 millions pour Guido Carrillo en son temps - sont plutôt recherchés par l’ASM. Et des garçons comme Djibril Sidibé (Everton, 21 matches, 5 passes) et le milieu Pelé (Reading, 24 matches) sont en train de réaliser des saisons pleines.

Mais d’autres joueurs, qui n’ont pas forcément vocation à revenir à l’ASM, sont aussi en train de retrouver du temps de jeu et du plaisir dans le prêt, on pense à Nacer Chadli (Anderlecht, 18 matches, 7 buts, 5 passes), Kevin N’Doram (Metz, 18 matches), Adama Traoré (Metz, 17 matches, 1 but, 4 passes) et Samuel Grandsir (Brest, 23 matches, 4 buts). Chez les jeunes, certains profils sortent du lot même si tout n’est pas simple. L’exemple du Cercle Bruges est frappant. Club filial pour permettre, notamment, le développement des jeunes, la situation sportive du club est catastrophique (dernier du championnat avec 19 défaites en 25 journées) mais des jeunes monégasques y grattent du temps de jeu et de l’expérience comme le trio Jonathan Panzo (19 matches, 1 passe), Giulian Biancone (21 matches, 1 but, 3 passes) et Lyle Foster (20 matches, 1 but, 1 passe). De quoi leur donner une opportunité à Monaco prochainement ? A voir. Enfin, le jeune milieu Franco Antonucci, bien que prêté au modeste club de Volendam (4e de D2 aux Pays-Bas), s’éclate comme jamais : 16 matches, 8 buts, 4 passes.

Ils stagnent

Youssef Aït Bennasser a du mal à s’installer durablement dans celui de Bordeaux.
Youssef Aït Bennasser a du mal à s’installer durablement dans celui de Bordeaux. Photo AFP

Pour eux, le prêt n’est pas une franche réussite, d’autant que l’on parle de trois joueurs confirmés. Que ce soit Youssef Aït Bennasser (Bordeaux, 15 matches, 1 passe mais 700 minutes de jeu seulement), Jean-Eudes Aholou (St-Etienne, 16 matches, 1 but, 1 passe, 950 minutes de jeu) ou Antonio Barreca (Genoa, 10 matches, 1 passe), la saison est pour le moment délicate. Il y a les blessures à prendre en compte mais aussi la situation sportive du club. Saint-Etienne a déjà changé d’entraîneur et enchaîne les mauvais résultats, le projet bordelais est flou et à Gênes, c’est pire, puisque Barreca a déjà connu trois coaches - dont Thiago Motta à peine resté 100 jours - et le nouvel entraîneur ne compte pas sur lui dans le 3-5-2 où il est barré par le capitaine Criscito.

ils sont dans le dur

Pour eux, la saison est un long tunnel. Et comme ils sont tous jeunes (entre 18 et 20 ans), c’est encore plus frustrant. Trois d’entre eux ont débuté la saison à Bruges avant de tenter leur chance ailleurs en janvier : Julien Serrano (8 matches à Bruges) et Adrien Bongiovanni (3 bouts de matches en Belgique) ont rejoint Béziers, en National, quand l’Espagnol Jordi Mboula (8 matches avec le Cercle mais surtout une grave déchirure musculaire à l’automne) a fait le pari de Huesca en deuxième division espagnole. Enfin, reste la situation délicate des deux anciens Rennais Sofiane Diop et Wilson Isidor puisque le premier peine en L2 à Sochaux (11 matches, 428 minutes) quand le second ne trouve pas non plus ses marques en National à Laval (10 matches, 1 but, 1 passe mais moins de 350 minutes de jeu).

la situation est floue

Prêté à Bruges, le gardien Loïc Badiashile n’a plus joué depuis un cinglant revers contre Zulte (6-0) le 5 octobre. Depuis, personne ne s’est franchement où est localisé le grand frère de Benoît, le central de l’ASM, ni si son prêt en Belgique est toujours d’actualité. Des rumeurs font état d’une préparation physique individuelle en région parisienne en attendant de trouver une solution avec le club belge. Un retour sur le Rocher semble improbable car l’ASM compte déjà 4 gardiens professionnels (Lecomte, Benaglio, Subasic et Sy) et le poste est aussi pourvu avec l’équipe réserve (Louis).

Ils viennent d'être recrutés

Enfin, les deux joueurs de l’Est Radoslaw Majecki (Legia Varsovie) et Strahinja Pavlovic (Partizan Belgrade) sont prêtés à leur club formateur jusqu’à la fin de saison après avoir été recrutés par l’ASM en janvier. Titulaires tous les deux, ils sont attendus l’été prochain pour intégrer la rotation de l’ASM pour la saison 2020-2021. Deux profils très jeunes (20 et 18 ans) et prometteurs.

ils viennent de sortir

Pour eux, une nouvelle aventure a commencé en janvier. Le Portugais Gil Dias a rejoint la Liga où il vient de faire ses grands débuts avec Grenade (31 minutes), quant au Nigerian Henry Onyekuru, il a retrouvé son club de Galatasaray avec déjà deux matches disputés dont 90 minutes en Coupe. Leur avenir s’inscrit loin du Rocher en théorie.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.