“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Maître de la musique de films, Ennio Morricone est mort à 91 ans

Mis à jour le 06/07/2020 à 09:23 Publié le 06/07/2020 à 09:05
Ennio Morricone, ici à Nice en 1998.

Ennio Morricone, ici à Nice en 1998. Photo P. Bl.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Maître de la musique de films, Ennio Morricone est mort à 91 ans

En plus de 50 ans de carrière, il a mis en musique des classiques tels que "Pour une poignée de dollars", "Il était une fois en Amérique" ou encore "Le Professionnel".

Le compositeur italien Ennio Morricone, réputé dans le monde entier pour ses musiques de films, est décédé à Rome dans la nuit de dimanche à lundi, indiquent les médias italiens.

Ennio Morricone, 91 ans, lauréat d'un Oscar en 2016, est décédé dans une clinique de la capitale italienne où il était hospitalisé à la suite d'une chute ayant provoqué une fracture du fémur, selon la même source.

Le "maestro" italien a créé plus de 500 musiques pour le cinéma, avec des mélodies aussi légendaires que Pour une poignée de dollars, Il était une fois en Amérique ou encore Le Professionnel avec Jean-Paul Belmondo.

Ennio Morricone "s'est éteint à l'aube du 6 juillet avec le réconfort de la foi", indique un communiqué de l'avocat et ami de la famille Giorgio Assuma, cité par les médias.

Il est resté "pleinement lucide et d'une grande dignité jusqu'au dernier moment", affirme le communiqué.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.