“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Les Alpes-Maritimes placées en vigilance jaune canicule, pas le Var

Mis à jour le 08/08/2020 à 17:14 Publié le 08/08/2020 à 17:07
Les Alpes-Maritimes en vigilance jaune canicule.

Les Alpes-Maritimes en vigilance jaune canicule. Nice-Matin

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Les Alpes-Maritimes placées en vigilance jaune canicule, pas le Var

Météo France a émis un bulletin de vigilance jaune pour le risque canicule dans le département des Alpes-Maritimes. Il est en vigueur au moins jusqu'à ce dimanche soir. En revanche pas de vigilance particulière concernant le Var.

Quinze départements sont désormais placés en vigilance rouge canicule, qui a été étendue samedi à 6 nouveaux départements du nord du pays, soit l'ensemble des Hauts-de-France et la Seine-et-Marne, à cause d'une vague de chaleur appelée à durer au moins jusqu'à mardi, a annoncé Météo-France.

"Toute l'Ile-de-France est en rouge avec la Seine-et-Marne", ainsi que "les cinq départements des Hauts-de-France" (Aisne, Nord, Oise, Pas-de-Calais et Somme), a précisé à l'AFP Olivier Proust, prévisionniste chez Météo-France.

L'alerte rouge canicule, qui n'est utilisée que pour la troisième fois (dont deux à l'été 2019), concernait déjà depuis vendredi Paris et la petite couronne, l'Essonne, le Val d'Oise, les Yvelines, l'Eure et la Seine-Maritime, en raison "du risque de sur-mortalité dans le contexte sanitaire actuel lié à la pollution à l'ozone et au Covid, ainsi qu'en lien avec la sensibilité dans les zones fortement urbanisées", selon Météo-France.

En outre, les deux départements d'Alsace (Haut-Rhin et Bas-Rhin) ont été placés en vigilance orange, portant à 49 le nombre de départements classés dans cette catégorie.

De leurs côtés, les Alpes-Maritimes sont "seulement" en vigilance jaune canicule. 

"Cette canicule sera tout particulièrement sévère en Normandie et dans les Hauts-de-France et moins sévère pour les régions plus au sud", a souligné Olivier Proust.

"nuits très chaudes voire tropicales"

Cet épisode caniculaire "caractérisé par des nuits très chaudes voire tropicales" s'annonce durable, "au moins jusqu'à mardi" , et "une dégradation orageuse marquée devrait y mettre fin, par l'ouest à partir de mercredi", souligne Météo-France.

"Cette vague de chaleur devrait se situer parmi les 5 plus sévères connues par la France ces dernières décennies, derrière les canicules historiques de 2003 et 2006", selon la même source.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.