“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Soupçons d'emplois fictifs: prison ferme requise contre François Fillon, du sursis contre son épouse

Mis à jour le 10/03/2020 à 18:22 Publié le 10/03/2020 à 18:21
Le couple Fillon quitte le palais de justice de Paris.

Le couple Fillon quitte le palais de justice de Paris. Photo IP3

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Soupçons d'emplois fictifs: prison ferme requise contre François Fillon, du sursis contre son épouse

Le parquet national financier a requis mardi cinq ans de prison, dont deux ans ferme, à l'encontre de l'ancien Premier ministre François Fillon, et trois ans avec sursis contre son épouse Penelope dans l'affaire des soupçons d'emplois fictifs de Mme Fillon.

L'accusation a également demandé des amendes de 375.000 euros à l'encontre du couple et dix ans d'inéligibilité contre l'ex-candidat à la présidentielle.

Contre le maire de Sablé-sur-Sarthe Marc Joulaud, ancien suppléant de François Fillon à l'Assemblée, ont été requis deux ans de prison avec sursis et 20.000 euros d'amende.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.