“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Deux accidents compliquent sérieusement la circulation ce jeudi sur l'A8 sur la Côte d'Azur

Mis à jour le 30/07/2020 à 19:27 Publié le 30/07/2020 à 19:18
Trois véhicules et une moto sont impliqués dans l'un des deux accidents, à Mougins.

Trois véhicules et une moto sont impliqués dans l'un des deux accidents, à Mougins. Photo Twitter @A8Trafic

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Deux accidents compliquent sérieusement la circulation ce jeudi sur l'A8 sur la Côte d'Azur

Deux accidents survenus en fin d'après-midi ce jeudi provoquent des ralentissements dans les deux sens de trafic du côté d'Antibes et Cannes.

Le premier accident a eu lieu dans le sens Cannes-Nice après la barrière de péage d'Antibes.

Il impliquait trois véhicules immobilisés sur la voie de gauche.

Conséquence, d'importants ralentissements jusqu'à 5km se sont formés et rapidement le bouchon a englobé la barrière de péage d'Antibes.

Dans l'autre sens -entre Nice et le Var- après la sortie 42 Mougins, trois véhicules et une moto ont été concernés.

Une voiture a fini sa course en tête à queue et s'est retrouvée dans le sens inverse du trafic, à cheval sur les voies de gauche et du milieu.

Là aussi conséquence en cette fin de journée où se croisent vacanciers, salariés et routiers, au moins trois kilomètres de bouchon.

Restez très vigilants en abordant ces zones accidentées.

Une voiture a effectué un tête à queue.
Une voiture a effectué un tête à queue. Photo V. G

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.