“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

VIDEO. Le prince Albert II s'est rendu dans la Vésubie : "C'était une visite très émouvante"

Mis à jour le 09/10/2020 à 19:13 Publié le 09/10/2020 à 19:11
Le prince Albert II à son arrivée à l'héliport de Monaco.

Le prince Albert II à son arrivée à l'héliport de Monaco. Photo Cyril Dodergny

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

VIDEO. Le prince Albert II s'est rendu dans la Vésubie : "C'était une visite très émouvante"

Tout juste revenu d'un voyage officiel en Serbie, le souverain a embarqué dans un hélicoptère, ce vendredi après-mid, pour survoler Saint-Martin de Vésubie et faire une halte à Roquebillière.

Désireux de ne pas perturber l'impressionnant corridor aérien qui traverse la vallée de la Roya pour alimenter en vivres et matériels les villages enclavés de Tende ou Saint-Dalmas de Tende, le prince Albert II a préféré différer sa visite aux populations durement frappées dans la Roya.

Le prince Albert II a en revanche survolé Saint-Martin Vésubie et fait une halte à Roquebillière pour constater les terribles dégâts de la tempête Alex. 

"Une visite indispensable"

"C'était une visite très émouvante et indispensable à faire pour apporter notre soutien moral aux habitants", a commenté le souverain à son arrivée à l'héliport de Monaco.

Le souverain était accompagné du ministre d'Etat, Pierre Dartout, du préfet des Alpes-Maritimes, Bernard Gonzalez, et du président du Conseil national de Monaco, Stéphane Valeri. 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.