“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

"Un beau résultat"... Le Var et les Alpes-Maritimes au cœur de la vaste opération anti-mafia menée mardi

Mis à jour le 16/09/2020 à 19:15 Publié le 16/09/2020 à 19:15
Lors de la conférence de presse tenue mercredi au TGI de Marseille.

Lors de la conférence de presse tenue mercredi au TGI de Marseille. Photo Dominique Leriche

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

"Un beau résultat"... Le Var et les Alpes-Maritimes au cœur de la vaste opération anti-mafia menée mardi

Trente-quatre interpellations côté français. C’est le bilan de l’opération «Ponente Forever» visant à démanteler une équipe de malfaiteurs en lien avec la mafia italienne.

La majorité des suspects ont été appréhendés dans le Var et les Alpes-Maritimes ce mardi matin. Les autres essentiellement en région parisienne.

Lors d’une conférence de presse mercredi, Dominique Laurens, procureure de la République à Marseille, a fait l’inventaire des saisies opérées par la justice: 700.000 euros en numéraire, 120.000 euros sur des comptes bancaires, 30 montres de luxes, six véhicules haut de gamme, cinq armes de poing, un fusil, un fusil mitrailleur, des balises GPS, etc.

La magistrate a salué "un beau résultat" rendu possible grâce à la coopération judiciaire entre la France et l’Italie, où onze personnes ont été interpellées simultanément au coup de filet lancé dans l’Hexagone.

"un réseau d'ampleur"

L’enquête porte sur un trafic de stupéfiants piloté depuis la Côte d’Azur. Le suspect numéro un, qui fait partie des personnes actuellement placées en garde à vue, aurait alimenté en cocaïne des relations dans la mafia.

Le point de départ de ce dossier devenu tentaculaire est une "enquête classique" de la brigade de recherche de la gendarmerie de Draguignan après une saisie de 20 kg de cannabis en 2018.

Le colonel Dominique Lambert, commandant la section de recherche de Marseille, a tenu à saluer cette unité varoise "qui a tiré le fil jusqu’à dessiner les contours d’un réseau d’ampleur".


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.