“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Stoppé par la gendarmerie, un camion roulait à 117 km/h au lieu de 50 km/h... les retraits de permis pleuvent sur le département

Mis à jour le 18/04/2020 à 12:06 Publié le 18/04/2020 à 12:01
Image d'illustration.

Image d'illustration. Photo Clément Tiberghien

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Stoppé par la gendarmerie, un camion roulait à 117 km/h au lieu de 50 km/h... les retraits de permis pleuvent sur le département

En douze jours, 71 permis ont été retirés par la préfecture pour cause de vitesse excessive. Grisés par l’absence de voitures liée au confinement, routiers et automobilistes prennent tous les risques.

Une bombe roulante. Un camion espagnol a été intercepté ce vendredi par l’Escadron départemental de sécurité routière (EDSR) de la gendarmerie. Le chauffeur routier, inconscient, avait débrayé son engin et dévalait la descente de La Turbie à tombeau ouvert: 117 km/heure au lieu de 50 km/h!

Les routes quasi désertes, pour cause de confinement, semblent inciter, hélas, les automobilistes à appuyer sur le champignon.

Le chauffeur espagnol s’est vu infliger une consignation de 750 euros, son permis lui a été retiré sur le champ pour 72 heures. La décision sera confirmée par un arrêté préfectoral de suspension pouvant aller jusqu’à six mois.

"En vingt ans de carrière, je n’ai eu à mettre que deux contraventions de cinquième classe pour un poids-lourd. Les deux, c’était cette semaine avec ce poids-lourd et une autre la semaine dernière", explique le commandant Benne, patron de l'EDSR, consterné. 24 permis ont été retirés en l’espace de deux jours, jeudi et vendredi. "En temps normal, on ne retire que deux permis par jour sur l’ensemble du département."

Jeudi, dix grands excès de vitesse ont ainsi été relevés sur l'autoroute A8 sur le secteur de la Turbie. La Mégane RS de la gendarmerie a été mise à contribution. Ces contrôles ont entraîné une rétention immédiate du permis de conduire et, pour cinq d'entre-eux, l'immobilisation administrative du véhicule, placé en fourrière.

71 permis retirés en douze jours!

Ce vendredi, les gendarmes du peloton d'autoroute de Nice, appuyés par les brigades motorisées de Nice et de Menton, ont mené sur l'A8 un nouveau contrôle de vitesse.

En quatre heures, ils ont conservé quatorze permis pour des excès de vitesse supérieurs à 40 km/h! Trois conducteurs sont repartis à pied, privés de leur véhicule.

La gendarmerie va mener des opérations tout le week-end sur l’ensemble du département, à l’instar de la Police nationale. Les contrôles se tiendront sur l’A8, mais aussi sur l’ensemble du réseau routier départemental.

RELIRE."Un comportement civique fait partie de la gestion de la crise sanitaire": La police nationale déployée dans le département

Depuis le 6 avril, 71 permis ont été suspendus par la préfecture des Alpes-Maritimes pour des durées allant de un à six mois en raison d'un grand excès de vitesse commis sur l'autoroute A8.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.