“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

LIVE. Déconfinement, jour 24: syndicats et patronat attendus à l'Elysée, l'Amérique latine toujours dans la tourmente... Suivez l'évolution de la situation du coronavirus avec nous

Mis à jour le 04/06/2020 à 07:30 Publié le 04/06/2020 à 07:30
Emmanuel Macron à l'Elysée.

Emmanuel Macron à l'Elysée. Photo AFP

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

LIVE. Déconfinement, jour 24: syndicats et patronat attendus à l'Elysée, l'Amérique latine toujours dans la tourmente... Suivez l'évolution de la situation du coronavirus avec nous

Suivez la période de déconfinement en France, débutée le 11 mai et dont la seconde phase a commencé mardi pour trois semaines.

Emmanuel Macron et Edouard Philippe réunissent jeudi syndicats et patronat en quête de solutions pour préserver l'emploi, durement touché par la récession liée à la crise du coronavirus, l'exécutif misant en parallèle sur le déconfinement en cours pour relancer l'activité.

"Il s'agira de travailler à ce qui peut être fait pour préserver l'emploi et l'accompagnement des plus fragiles, notamment les jeunes entrant sur le marché du travail", a précisé mardi la présidence, à propos de cette réunion prévue à 15 heures.

Les revendications syndicales (CFDT, CGT, FO, CFE-CGC, CFTC, Unsa) et patronales (Medef, CPME, U2P, FNSEA) risquent d'être nombreuses, voire divergentes, alors que les indicateurs macroéconomiques sont tous au rouge: le gouvernement anticipe une chute du PIB de 11% cette année en raison du "choc économique extrêmement brutal" provoqué par l'arrêt quasi total de l'économie, lié à l'épidémie.

Plus de huit millions de personnes sont au chômage partiel et plus de six millions de demandeurs d'emploi ont été comptabilisés par Pôle emploi en avril. Du jamais-vu en France.

Les attentes sont donc grandes depuis mardi où le déconfinement a connu un coup d'accélérateur, avec la levée de l'interdiction de se déplacer à plus de 100 km, ou encore l'ouverture des cafés, restaurants et petites salles de spectacle.

Sur le front de l'épidémie, la barre des 29.000 morts a été franchie en France (29.021 morts selon la Direction générale de la santé), le coronavirus causant 81 nouveaux décès en 24 heures dans les hôpitaux. Mais la situation continue à s'améliorer en réanimation, avec une baisse du nombre de patients (1.210).

Si notre live ne s'affiche pas dans la console ci-dessous, vous pouvez le suivre ici.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.