“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Et vous, vous voyez quoi de vos fenêtres? On attend vos photos!

Mis à jour le 28/03/2020 à 08:50 Publié le 28/03/2020 à 09:30
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Et vous, vous voyez quoi de vos fenêtres? On attend vos photos!

En cette période de confinement, (re)découvrez chaque semaine les quartiers d’une ville de notre région à travers des photos prises depuis vos balcons, terrasses ou encore fenêtres!

Très chers lecteurs, comme vous l’avez remarqué, #NOUS vit toujours! Votre magazine est en stand-by mais notre –fine– équipe confinée vous livrera désormais chaque samedi sa dose hebdomadaire de good news locales à travers les différents quotidiens et sites du groupe Nice-Matin.

Notre rubrique Ma ville évolue et devient participative, chaque semaine une ville sera mise à l’honneur! Envoyez-nous sur nous@nicematin.fr les photos de vos plus belles vues prises depuis chez vous, accompagnées d’un texte court sur votre quartier ainsi que de votre prénom, et nous les publierons.

Cette semaine, nos journalistes ont relevé le défi à Nice. Samedi prochain, la page sera consacrée à Hyères. Alors lecteurs hyérois, c’est maintenant à vous de jouer!

Photo N. R.

#mantega

Nathalie: "Pour ceux qui ne le connaissent pas, le quartier de la Mantega est à l’ouest de celui de la Libération, au sud de Saint-Sylvestre, et traversé par les rails des Chemins de fer de Provence.

On y trouve de nombreuses maisons niçoises avec leurs toits si caractéristiques, mais aussi quelques constructions des années 1970
ou 1980. Il est composé de petites rues qui grimpent, dont certaines ne mènent à rien.

On est proche du centre-ville, mais ici, on entend encore les oiseaux, on croise même parfois des hérissons... L’ambiance est celle d’un petit village, tout le monde se connaît, se salue, prend des nouvelles...

Et même en temps normal, à part la rumeur de la ville, la tranquillité y est absolue, la vue sublime jusqu’aux toits du Vieux-Nice, la colline du château, la mer..." 

Photo J. B.

#acropolis

Jimmy: "Sur la gauche, hors champ, on trouve le palais des congrès de Nice. Un vénérable bloc de béton en sursis, donc. Ici, avenue Gallieni, la vue est plutôt agréable. Plein champ, la promenade des Arts, la Tête carrée.

Réalisée par les architectes Francis Chapus et Yves Bayard, mais imaginée par l’artiste Sacha Sosno, elle abrite les services administratifs de la bibilothèque de Nice. Plus loin encore, on aperçoit le Vieux-Nice et le cimetière du Château. Peu importe, on n’est pas superstitieux ici.

Locataires et privés de double vitrage, on trouve tout de même une vertu à ce confinement: le vacarme constant de la route a presque disparu. Quand bien même, on a hâte que les cris d’enfants retentissent à nouveau dans le jardin en contrebas. Cela voudra dire que la vie a repris. Et la tournée des bars aussi."

Photo V. B.

#plaineduvar

Vincent: "C’est une résidence rose, adossée à la corniche... Fleurie! Et non Maxime, ceux qui vivent là n’ont cette fois-ci pas jeté la clé.

Ou alors, j’ai manqué un épisode... En tout cas, depuis ma fenêtre perchée au-dessus de l’Éco-Vallée, on voit de l’aéroport jusqu’au cap d’Antibes.

Dans les terres, les mouvements ressemblent –habituellement– à une immense fourmilière où les véhicules en tout genre grouillent dans les sillons parallèles que sont l’avenue Simone-Veil, le boulevard du Mercantour et l’autoroute A8.

Et malgré tout, en prenant de la hauteur, le calme règne. Il ne s’agit pas de la plus belle vue de la ville, même si ce quartier change un peu plus chaque jour, mais le charme opère. Surtout la nuit, quand Nissa la bella s’alluuumeeeuu..." 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.