“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

L'initiative du jour. Solidarissime, une plateforme pour vous aider à continuer à manger local

Mis à jour le 24/03/2020 à 11:42 Publié le 25/03/2020 à 09:00
Fabrice Vidal et Pierre Gaborit devant leur magasin d'alimentation Ecovie, à deux pas du parc des Lices et de l'hôpital Saint-Anne à Toulon

Fabrice Vidal et Pierre Gaborit devant leur magasin d'alimentation Ecovie, à deux pas du parc des Lices et de l'hôpital Saint-Anne à Toulon doc. Florian Blanchard

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

L'initiative du jour. Solidarissime, une plateforme pour vous aider à continuer à manger local

La Jeune Chambre Economique (JCE) de Toulon et sa région vient de lancer une plateforme qui recense épiceries bio et autres commerces de proximité qui vous permettent de continuer à consommer local en cette période de confinement

Solidarissime, c’est une simple plateforme en ligne. Très pratique et utile en cette période de coronavirus. La jeune Chambre Economique de Toulon (JCE) et sa région vient de mettre en ligne un petit guide pour vous aider à trouver les petits commerces de proximité ouverts près de chez vous, hors supérettes et supermarchés…

"L’idée, raconte Mylène Beguine, directrice de la JCE de Toulon, c’est aussi de désengorger les supermarchés qui sont pris d’assaut tout en soutenant les commerces locaux dans cette crise". Et de permettre enfin, aux consommateurs de "continuer à s’alimenter sainement".

Une quarantaine d’adresses est pour l’instant recensée, de l’Ouest-Var jusqu’aux portes du Golfe de Saint-Tropez. Certains commerçants proposent même de livrer leurs produits, comme les "poissons de Tamaris" à La Seyne-sur-mer, qui propose huîtres et moules mais aussi des caisses de loups et daurades vidés et emballés sous vide, prêts à cuisiner ou à congeler…

"La liste n’est pas complètement exhaustive, ajoute Mylène Beguine. Que ceux qui veulent y figurer n’hésitent pas à nous envoyer un message sur notre adresse (toulon@jcef.asso.fr) ou dans le formulaire de contact du site."

La JCE Var-Estérel a également mis en place ce type de dispositif, et recense même les pharmacies et autres adresses utiles en cette période de confinement forcé.

En savoir +

https://jcetoulon.org/solidarissime/

www.jce-vaesterel.fr


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.