“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Les voyagistes français reportent tous les départs prévus jusqu'au 31 mars

Mis à jour le 16/03/2020 à 12:06 Publié le 16/03/2020 à 12:06
L'aéroport de Nice.

L'aéroport de Nice. Photo S. Bo

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Les voyagistes français reportent tous les départs prévus jusqu'au 31 mars

Les voyagistes français ont annoncé lundi le report de tous les départs prévus jusqu'au 31 mars en raison de la pandémie de Covid-19, et indiquent traiter "au cas par cas" les demandes de retour anticipé pour les voyageurs déjà sur place.

Cette décision a été prise "devant l'impossibilité d'assurer les prestations à destination et l'incertitude des retours", indiquent dans un communiqué commun le Seto (syndicat des tour-opérateurs) et les Entreprises du Voyage (agences de voyage).

"Tous les départs jusqu'au 31 mars inclus sont reportés avec émission d'un à-valoir valable jusqu'au 31 décembre 2020 inclus au minimum, au tarif en vigueur du TO. Les tour-opérateurs en informent leurs clients dans les meilleurs délais", est-il indiqué.

"Pour mars, cela représente quelque 100.000 clients. Et pour avril, ce sont 350.000 clients" qui ont prévu de partir, a précisé à l'AFP René-Marc Chikli, président du Seto.

Pour les voyageurs déjà sur place, les voyagistes indiquent traiter "au cas par cas les demandes de retour anticipé et dans la mesure des possibilités".

"Bien évidemment, ces mesures pourront être modifiées à tout moment en fonction de l'évolution de la situation et dans un souci de l'intérêt de la clientèle, des agences de voyage et des tour-opérateurs", ajoutent le Seto et les EDV.

A eux seuls l'an dernier, les tour-opérateurs membres du Seto (70 acteurs, dont TUI France, Voyageurs du Monde, Kuoni, Costa Croisières, etc.) avaient fait voyager un total de 6,3 millions de clients.

La toute première restriction en raison de l'épidémie avait été émise le 26 janvier par le Seto, et concernait les voyages organisés vers la Chine.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.