“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

VIDEO. La société Shibuya Productions offre un jeu vidéo aux 500 premiers Monégasques qui le demanderont dès ce mardi

Mis à jour le 24/03/2020 à 15:56 Publié le 24/03/2020 à 15:56
"Swap Tales : Léon!" : un jeu dont vous êtes le héros.

"Swap Tales : Léon!" : un jeu dont vous êtes le héros. Shibuya Productions

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

VIDEO. La société Shibuya Productions offre un jeu vidéo aux 500 premiers Monégasques qui le demanderont dès ce mardi

La société monégasque de production de film d’animation, de jeux vidéo et de manga, Shibuya Productions, bien connue pour organiser chaque année le salon MAGIC au Grimadi Forum, met gratuitement en ligne 500 licences gratuites de son jeu intelligent "Swap Tales : Léon !", maintes fois primé dans des grands concours. Une exclusivité pour les Monégasques dès ce mardi

Pour surmonter le confinement, s’occuper l’esprit, qui plus est intelligemment, est essentiel. En cela, une nouvelle initiative salutaire vient d’émerger dans le paysage monégasque, à destination des petits comme des grands.

Aux manettes, la société de production de film d’animation, de jeux vidéo et de manga, Shibuya Productions, bien connue pour l’organisation du salon Magic ou pour avoir dernièrement ressuscité le mythique jeu vidéo Shenmue III et lancé le premier manga made in Monaco, Blitz.


Depuis ce mardi, les équipes de Cédric Biscay proposent à 500 Monégasques (exclusivement) de bénéficier gratuitement d’un must have de la collection Shibuya, Swap Tales : Léon !

"Nous voulions contribuer à l’effort national"


Primé au concours Magic de Monaco ou encore à la Paris Games Week, ce jeu intelligent consiste à changer les mots d’un texte pour faire avancer l’histoire du jeune héros : Léon. Un conte "urbain et interactif" dans lequel Léon échappe à la surveillance de sa baby-sitter et s’émancipe le temps d’une folle escapade nocturne.


"Nous voulions contribuer à l’effort national en tant qu’entreprise d’entertainment, expose Cédric Biscay. Adoucir cette période de confinement en offrant peut-être quelques heures de calme aux parents et enfants qui sont enfermés dans 30 ou 40 m2 toute la journée".

des mois
de travail pour adapter le jeu en monégasque


Et, première dans l’histoire de la Principauté, vous pouvez désormais écrire votre propre scénario en langue monégasque grâce au travail de deux traductrices incontournables : Éliane Mollo et Dominique Salvo. "Les queens du game", selon Cédric Biscay. "Elles ne se sont pas contentées de faire une traduction, c’est une vraie adaptation qui a nécessité des mois de travail!"

Car, oui, l’idée de sortir un premier jeu vidéo en langue monégasque était dans les tuyaux depuis un moment, mais pas celle de le rendre disponible aussi vite et gratuitement. Même si, sur ce dernier point, Shibuya Productions avait déjà plaidé l’ouverture au grand nombre en se rapprochant de l’Éducation nationale.

Un simple mail
à envoyer


Pour se procurer le jeu, il vous suffit d’envoyer un mail à l’adresse leonmonaco@shibuya-productions.com mais soyez rapides !

"Selon nos techniciens il n’est pas possible de rendre un jeu entièrement gratuit, on ne peut que générer un certain nombre de licences gratuites par trimestre", regrette Cédric Biscay. En l’occurrence, 450 codes pour tablettes Android (Google Play) et et 50 pour iPad (Apple Store) sont disponibles depuis ce mardi.

"Dix-sept fins possibles!"


"Swap Tales : Léon ! s’adresse principalement aux enfants dès la fin du CP mais également aux parents qui peuvent accompagner l’enfant dans son aventure", précise ses développeurs monégasques. Et pas seulement !

Disponible en six langues (Français, Anglais, Italien, Espagnol, Allemand et donc Monégasque), le jeu peut aussi  "s’avérer utile aux étudiants qui veulent perfectionner une deuxième ou troisième langue".


"C’est super fun, particulièrement pour les enfants, assure Cédric Biscay. Et il y a dix-sept fins possibles !" Soit autant d’heures de tranquillité potentielle dans le huis clos familial.


Vous l’aurez compris, aucun intérêt commercial dans cette démarche solidaire. Et si le confinement venait à s’éterniser, et que la technique le permettait, il n’est pas impossible que les équipes de Shibuya viennent à nouveau à votre rescousse…


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.