“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Le Grand Prix Historique et le Grand Prix de Formule 1 de Monaco sont annulés

Mis à jour le 19/03/2020 à 18:41 Publié le 19/03/2020 à 18:37
L'ACM assure qu'il est impossible de reporter les deux épreuves. Le Grand Prix Historique et le Grand Prix de F1 sont donc annulés.

L'ACM assure qu'il est impossible de reporter les deux épreuves. Le Grand Prix Historique et le Grand Prix de F1 sont donc annulés. Photo Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le Grand Prix Historique et le Grand Prix de Formule 1 de Monaco sont annulés

L'Automobile Club de Monaco n'a pas attendu longtemps avant de prendre sa décision: les deux épreuves du mois de mai sont annulées en raison de l'épidémie de coronavirus.

A l'issue d'une réunion de crise, ce jeudi en fin de journée, l'ACM a tranché. Sans tergiverser. Dans la foulée de la décision de la FIA et de Formula One Management de reporter les trois épreuves qui devaient se disputer au mois de mai (Pays-Bas, Espagne et Monaco), le président Michel Boeri et ses hommes ont pris la lourde décision qui s'imposait: annuler purement et simplement le Grand Prix Historique et le Grand Prix de Formule 1.

Dans un communiqué publié ce jeudi à 18h30,  l'ACM annonce que, "eu égard à cette grave situation", "c’est avec la plus grande tristesse que le comité directeur de l’Automobile Club de Monaco a pris la décision d’annuler le 12e Grand Prix de Monaco Historique (8-10 mai 2020) et le 78e Grand Prix de Monaco de Formule 1 du championnat du monde FIA (21-24 mai 2020)".

Les organisateurs invoquent toute une série de raisons consécutives à l'épidémie de coronavirus: "La situation sanitaire dont on ne peut prévoir l’évolution, le manque de visibilité sur les modalités du championnat du monde FIA 2020 de Formule 1, l’incertitude de la participation de toutes les écuries, les conséquences des mesures prises par les différents gouvernements, le confinement, les difficultés transfrontalières pour accéder en Principauté de Monaco, la crainte que les entreprises, à leur corps défendant, ne puissent faire face au montage des installations, la disponibilité des salariés, des bénévoles (plus de 1500), nécessaires à son déroulement".

Autant de raisons qui font que "la situation n’est plus objectivement maîtrisable".

Le coeur lourd, le comité directeur de l'ACM exprime, dans son communiqué, à tous les spectateurs, partenaires, aux membres de l’organisation, "ses profonds regrets" et assure qu'il ne pourra "en aucun cas reporter ces deux épreuves".


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.