“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

GP de France F1: pas d'inquiétude liée au coronavirus, mais les billets remboursés en cas de report ou d'annulation

Mis à jour le 11/03/2020 à 15:57 Publié le 11/03/2020 à 15:38
Les billets du GP de France sur le circuit du Castellet pourraient être remboursés.

Les billets du GP de France sur le circuit du Castellet pourraient être remboursés. Photo Dominique Leriche

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

GP de France F1: pas d'inquiétude liée au coronavirus, mais les billets remboursés en cas de report ou d'annulation

Trois mois et demi avant le Grand Prix de France de Formule 1 au Castellet (26 au 28 juin), les organisateurs assurent que rien ne justifie à ce stade un report ou une annulation de l'épreuve. Ils rassurent néanmoins ceux qui achètent ou vont acheter des billets ; il seront remboursés si le Grand Prix est annulé, et pourront l'être s'il est décalé.

Alors que la saison de Formule 1 2020-2021 débute dimanche en Australie dans un contexte pesant lié à la crise du coronavirus, l'équipe d'organisation du Grand Prix de France qui aura lieu du 26 au 28 juin prochains au Castellet (Var) se montre rassurante.

"Nous suivons de très près l'évolution de la situation liée à la propagation du coronavirus. Nous espérons tous que l'épidémie va se stabiliser ou se résorber", relève le directeur général du Grand Prix de France, Eric Boullier.

Néanmoins, explique l'ex-patron de McLaren F1, "rien ne justifie la remise en cause de l’organisation du Grand Prix de France. Les dates sont donc maintenues. A ce jour, l'interdiction des rassemblements de plus de mille personnes prendra fin le 15 avril prochain."

De manière à rassurer les spectateurs qui ont déjà réservé des places ou s'apprêtent à le faire, les organisateurs du Grand Prix ont d'ores et déjà prévu le remboursement des billets en cas de report, de huis-clos ou d'annulation de l'épreuve, si la crise du coronavirus devait se prolonger et imposer des mesures d'interdiction des rassemblements. "Les spectateurs pourront se faire rembourser leur titre d'accès au Grand Prix ainsi que des produits et services annexes tels que le camping, les navettes ou le parking", confirme Eric Boullier.

Les organisateurs du Grand Prix varois, qui assurent être "en contact permanent avec les autorités publiques, les instances dirigeantes du sport automobile, le promoteur mondial de la Formule 1 et le Circuit Paul Ricard", assurent que "la sécurité et la santé des spectateurs, des partenaires et des acteurs de la Formule 1 restent une priorité pour le Grand Prix de France". 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.