“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Découvrez des dessins de Fernand Léger rarement présentés au public

Mis à jour le 13/02/2020 à 16:19 Publié le 23/02/2020 à 09:30
Sans titre (autoportrait), "Personnage au cadre (Les Constructeurs)" et "Portrait de Nadia Léger".

Sans titre (autoportrait), "Personnage au cadre (Les Constructeurs)" et "Portrait de Nadia Léger". Photos RMN-GP/Gérard Blot ©ADAGP, Paris, 2019

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Découvrez des dessins de Fernand Léger rarement présentés au public

Bien que le thème du portrait soit peu présent dans l’œuvre peinte de Fernand Léger, il est omniprésent dans son œuvre dessinée. C’est ce que propose de découvrir l’exposition "Dessinez d’abord! Fernand Léger et le portrait", au musée national de Biot.

En 2017, avec l’exposition Dessinez d’abord! Fernand Léger intime, le musée national Fernand Léger dévoilait déjà l’intimité de l’artiste, à travers une sélection de dessins de sa collection, déclinés en quatre thèmes: caricatures de jeunesse, figures cubistes, dessins de carnets de guerre et portraits de Jeanne, sa fiancée.

En 2020, avec Dessinez d’abord! Fernand Léger et le portrait, on découvre une nouvelle sélection de dessins rarement présentés au public. Avec ces œuvres, de son Autoportrait, réalisé en 1930, à son Personnage au cadre (vers 1950) point de départ de sa célèbre toile Les Constructeurs, on constate que souvent, le dessin est le préalable à une série d’études. Des études qui constituent autant d’étapes dans la mise au point de la composition définitive.

Chez Léger, le dessin peut constituer également un mode d’expression en soi, qui retranscrit avec finesse son observation des êtres et des choses. D'une grande diversité, le portrait remplit plusieurs fonctions pour Léger: croquer sur le vif des scènes quotidiennes, combler l’absence de l’être aimé, fragmenter le corps pour en saisir les lignes essentielles, rendre hommage à un ami, s’engager, dialoguer avec l’écriture poétique.

Autant de variations qui recèlent de précieuses informations sur les préoccupations esthétiques de l’artiste et sur son processus créatif, orienté vers la quête permanente de la forme idéale.


Dessinez d’abord! Fernand Léger et le portrait.
Jusqu’au 2 mars. Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 17h. Musée national Fernand Léger (255, chemin du Val de Pôme), à Biot. Tarifs: 7,50€, réduit 6€, gratuit pour les moins de 26 ans et le 1er dimanche du mois pour tous.
Rens. 04.92.91.50.20. www.musee-fernandleger.fr


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.